Activités transversales

Projet transversal 2014-2017 :

« Se perdre dans la ville »

L’image des villes « lieux de perdition » est sans doute aussi ancienne que cette forme très particulière d’organisation de l’espace et du territoire qu’est la ville. Pourtant, aujourd’hui, les villes sont vues comme des principes organisateurs de l’espace dont on cherche à accentuer la visibilité et l’identité par des politiques de marquage visuel par exemple (« starchitecture », marketing territorial). On ne doit plus pouvoir « se perdre dans les villes » aujourd’hui et pourtant, cette question intéresse les grandes entreprises de mobilité (comme la RATP) et mobilise pour le moment surtout les géographes. Une approche large et historique du problème pourrait permettre de mettre en lumière d’autres approches.

→ voir ici pour la présentation complète du projet collectif

 

Thématiques transversales

Journées d’études et séminaires nourissent également le travail autour de thématiques partagées par les deux axes ou sous-équipes du CeTHiS.