Parution – A la table des Rois – Luxe et pouvoir dans l’oeuvre d’Athénée

Catherine Grandjean, Anna Heller et Jocelyne Peigney (dir.)

Cet ouvrage est l’aboutissement du projet collectif de l’équipe Mondes Anciens pour la période 2008-2011, qui a réuni des historiens de l’Antiquité et des hellénistes (membres du CeTHiS et collègues extérieurs), pour une série d’ateliers et de journées d’étude, au cours desquelles a été élaborée une réflexion commune sur le banquet royal dans l’œuvre d’Athénée de Naucratis, comme prisme pour appréhender le phénomène monarchique dans l’histoire grecque.

Pour commander l’ouvrage sur le site de l’éditeur.

co-édition PUFR/PUR – ISBN : 978-2-86906-313-6

L’œuvre d’Athénée de Naucratis – écrivain de langue grecque vivant à Rome à la fin du IIe siècle apr. J.-C., longtemps considéré comme un simple compilateur mais aujourd’hui reconnu comme un auteur à part entière – a fait l’objet à la table ds roisdepuis vingt-cinq ans d’un nombre croissant d’études qui en ont profondément renouvelé l’approche. Explicitement rattachée au genre de la littérature sympotique, elle propose en creux, à travers le dialogue des citations qu’elle convoque, une vision globale de l’Antiquité gréco-romaine. Elle peut ainsi être interrogée avec des problématiques d’histoire politique et institutionnelle, tout autant que d’histoire culturelle. La monarchie perse, la tyrannie grecque, les monarchies hellénistiques sont toujours présentées par Athénée dans le contexte des banquets, mais les thèmes qui se dégagent de ces récits – luxe ostentatoire, pratiques du don, relations entre convives, respect ou non respect des normes et des traditions – permettent d’aborder de manière bien plus large l’institution royale et ses représentations à travers l’histoire grecque. S’inviter à la table des rois avec Athénée devient ainsi le moyen d’esquisser une histoire des conceptions grecques sur la monarchie, tout comme d’éclairer des moments précis de l’histoire des monarchies.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *