Atelier – Les élites italiennes et les monarchies européennes

Les élites italiennes et les monarchies européennes : circulations et réseaux de pouvoirs, XVIe-XVIIIe siècles

Rome / Ecole Française / 26 et 27 avril 2017

atelier organisé par Etienne Bourdeu (CESR) et Albane Cogné (CeTHiS/HiViS)

Entre le XVIe et le XVIIIe siècle, les territoires italiens se trouvent soumis à un emboitement de pouvoirs et à des sphères d’influence qui évoluent au cours des siècles (impériale, espagnole, française, pontificale…). La capacité des grandes familles italiennes à tisser des liens avec les principales cours européennes et à bénéficier des ressources offertes par celles-ci (charges institutionnelles, militaires ou diplomatiques, titres, fiefs, décorations…) semble déterminante pour expliquer la continuité ou non de leur domination sociale. En croisant l’approche prosopographique et la network analysis, ce projet a pour objectif d’envisager les contenus, le rôle, les formes et les dynamiques des réseaux de pouvoir à l’intérieur des États italiens, en accordant une attention particulière aux contextes de crises et aux bouleversements politiques qui caractérisent la péninsule au cours de la période moderne.

Cette première rencontre consiste en un atelier de travail durant lequel seront discutées les modalités de mise en œuvre du projet Elites italiennes et de la répartition des rôles au sein de celui-ci.

Pour consulter le programme : Pieghevole_Elites_avril2017


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *