Soutenance de thèse de Pierre-Olivier Hochard

le 26 novembre 2015 / 14h / salle des Actes, site Tanneurs

Pierre-Olivier Hochard soutiendra sa thèse intitulée invitation soutenance La Lydie à l’époque hellénistique et romaine : Numismatique et Histoire le 26 novembre prochain en salle des Actes à 14 h. Le jury est composé de Frédérique Duyrat (Département des médailles, BnF), Catherine Grandjean (directeur, Tours), Maurice Sartre (Tours) et Arnaud Suspène (Orléans).

Résumé

L’étude de la Lydie antique s’est traditionnellement concentrée sur deux points : les recherches sur les origines de la monnaie et la période lydo-perse d’une part, et la cité de Sardes d’autre part. Cette recherche propose d’étudier cette région à partir d’un corpus numismatique, afin d’établir l’histoire de la Lydie à travers les différentes expériences impériales des époques hellénistique et romaine. Avec la conquête d’Alexandre le Grand et l’installation de l’ordre séleucide, la Lydie entre pleinement dans le monde grec. Avec l’extension de la puissance pergaménienne, et donc la rivalité croissante entre les Attalides et les Séleucides, les cités lydiennes se trouvent au cœur des grands enjeux internationaux de la période. Malgré l’installation romaine à la fin du IIe siècle avant J.-C., la Lydie reste troublée par les tensions de la basse époque hellénistique. L’étude de la période impériale ouvre d’autres perspectives : questionner la rupture traditionnelle entre période hellénistique et romaine, appréhender les conséquences la réforme monétaire d’Auguste, étudier les relations entre hellénisme et romanité et apporter un éclairage nouveau sur la « crise » du IIIe siècle. Cette étude propose d’inscrire la Lydie dans un temps long permettant de questionner les modalités de son intégration aux espaces impériaux qui la dominent et d’interroger les processus d’hellénisation et de romanisation d’une région orientale au passé prestigieux.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.