Journée d’études – Les élites politiques locales aux XVIIIe et XIXe siècles

mardi 10 mars 2015 / 9h -16h30 / Tours / université François-Rabelais / site Tanneurs / bibliothèque universitaire, 5e étage /
organisation : Robert Beck (Tours) et Jérôme Grévy (Poitiers)

Les pouvoirs centralisés français ont longtemps tenu pour négligeables les personnalités politiques locales. Se faisant l’écho lointain des regards méprisants que les élites parisiennes, à commencer par les romanciers, jetaient sur les hobereaux de village, l’historiographie les a considérés essentiellement comme des notables au petit pied chargés d’appliquer les décisions du pouvoir central transmis par les préfets. L’enquête sur les maires initiée par Maurice Agulhon[1] a certes affiche élites politiquespermis de mieux connaître la figure du maire et établi une sorte de portrait-type des premiers magistrats des communes, tandis que l’étude de Jocelyne George[2] a tenté de clarifier les relations du maire avec le pouvoir central, mais la galerie de portraits qui se dégage de ces travaux ainsi que de monographies locales tient pour négligeable l’organe collectif dont le maire fut le plus souvent l’émanation. C’est pourquoi les équipes d’historiens de Tours (CeTHiS) et Poitiers (CRIHAM) ont décidé de rouvrir le chantier, en l’élargissant à la période moderne, afin de retrouver ces élites municipales dans un sens général (formation, sociabilité…), d’examiner leur rôle au sein des institutions locales (conseils municipaux, d’arrondissement, généraux…). Cette première rencontre, articulant considérations épistémologiques et recherches en cours, aura pour but d’établir un état des lieux et de définir les jalons méthodologiques du travail à accomplir.

Pour consulter le programme : affiche élites politiques

[1] Agulhon, M. (et al), Les maires en France du Consulat à nos jours. Publications de la Sorbonne, 1986.
[2] George, J. Histoire des maires de 1789 à 1939. Plon, 1989.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.